Vite, c’est le printemps

Eh oui, c’est le printemps depuis le 20 mars, même si cette journée officielle de changement de saison a mis fin à toutes les velléités du soleil. Enfin, en Auvergne. Nous n’avons que pluies, faibles éclaircies, sporadiques rayons de soleil et pollution au programme en ce moment. Alors, conjurons le mauvais sort  ! Une dernière photo de la blancheur qui déserte nos campagnes au profit d’une nature bourgeonnante tous azimuts. Je voulais fêter l’arrivée du printemps avec une belle photo toute en couleur mais l’abricotier, les jonquilles, les violettes sous ma fenêtre, sans un rayon de soleil, ne m’offrent qu’un spectacle à moitié abouti ! Ne désespérons pas car si l’on se fie à Shakespeare (dans Richard III, que je n’ai pas lu !), « les brefs étés ont souvent des printemps précoces ». Patientons, nous ne profiterons que mieux d’un été peut-être plus long 🙂

GU7C2306-1

 

 


Article Written by

This Article has 4 Comments

  1. Céline says:

    Très jolie photo… Beau cadrage !
    P.S: merci pour la visite sur mon blog… je viens de lire que vous travaillez à Clermont-Fd, ma ville natale ! 🙂

    • Olivier says:

      @Céline oui mais ce n’est pas ma ville natale, je suis clermontois par adoption, je crois que c’est ce que l’on dit non ? Et je m’y plais beaucoup 🙂 Merci et bienvenue ici alors !

  2. lise says:

    si poétique cette image !!!!!!

  3. Pascal says:

    Hello Olivier,
    Je ne l’avais pas vu cette celle-ci. cela aurait été dommage, une magnifique image et avec ce superbe cadrage. J’ai eu la chance cet été de me rendre en Auvergne pour la première fois non loin de Clermont-ferrand. Vraiment pas déçu de mon séjour. La nature y est vraiment magnifique et surprenante. Je m’offrirai bien encore un petit séjour.


Leave a Reply