Qui s’y frotte s’y pique, le chardon

Le saviez-vous ? Le chardon est le symbole de l’austérité, de l’utilité, de l’agressivité. Il est également le symbole de la douleur du Christ et de la Vierge. Comme la châtaigne, il est l’image de la vertu protégée par ses piquants. Il est aussi l’emblème de la ville de Nancy et par extension de la Lorraine. Et à quelques semaines de la Coupe du monde de rugby, il est l’emblème de l’Ecosse en hommage à une victoire sur une armée norvégienne (la légende raconte que les Norvégiens avaient retiré leurs chaussures pour surprendre les écossais mais c’est eux qui se sont fait surprendre par un champ de chardon). Au Pays basque, on appelle le chardon sylvestre la « Fleur de Soleil » (eguski lore) car on le tient pour une représentation solaire et, à ce titre, pour un symbole favorable. 

Une série en couleur que je mettrais probablement dans ma galerie « mauvaises herbes » car elle répertoriée comme telle. 

GU7C9820-1 GU7C9848-1 GU7C9846-1 GU7C9845-1 GU7C9836-1 GU7C9835-1 GU7C9833-1 GU7C9830-1 GU7C9824-1

 

 


Article Written by

This Article has 9 Comments

  1. Focales says:

    J’aime tes choix de pdc et la jolie couleur bleue de ces chardons. Agressif peut-être par ses épines mais ravissant tout de même et il en existe de nombreuses espèces. Bonne journée Olivier

    • Olivier says:

      Ces chardons ne sont pas forcément accueillants mais je trouve qu’ils offrent très souvent un rendu photo sympa. En fait, ils offrent dans la nature des touches colorées appréciables. Merci Marie de ton passage.

  2. Pyrros says:

    A chaque fois que j’en vois je me dis qu’il faudrait que je tente un truc mais tes photos confirment cette idée … Y a plus qu’à … 😉

    • Olivier says:

      Merci Loïc, je poursuis ma réflexion sur le beau et je trouve que ces chardons offrent de nombreuses possibilités. Ce serait sympa que tu t’y frotte 🙂 Merci de ton passage.

  3. Cédric says:

    Belle série, variée par ses PdC et les compositions. Pas forcément facile de les mettre en valeur mais tu as réussi.

    A bientôt,
    Cédric.

    • Olivier says:

      J’ai beaucoup de retards dans mes commentaires ici et sur ton site, je me rattrape. Merci Cédric, j’ai en effet essayé de varier les angles pour faire ressortir ces chardons qui offrent un terrains de jeu photographique agréable.

  4. Gaya Nature says:

    Bonjour Olivier,

    La 7ème est une vraie merveille à mes yeux! de beaux bokehs aussi. J’aime photographier le chardon à n’importe quel stade de son évolution, je le trouve beau.

  5. Pascal says:

    Je reviens flaner un peu sur ton site pour découvrir se que j’aurai manqué. je n’aurai jamais pensé à photographier ces chardons car je n’aurai pas su comment les mettre en valeur et je vois que tu as su les sublimer. Tes différentes compositions sont magnifiques et j’ai un faible pour l’avant dernière pour ces couleurs, j’en ai plein les yeux.


Leave a Reply