Légendes du gour de Tazenat

GU7C5976-1

À quelques encablures de mon nouveau lieu de résidence se trouve le gour de Tazenat, le cratère d’un ancien maar basaltique (cratère d’explosion) rempli d’eau, il est le premier et le plus au nord de la Chaîne des Puys qui en compte près de soixante. Un bel endroit baigné de légendes que chacun appréciera.

« Le Gour de Tazenat (Puy-de-Dôme) était autrefois l’emplacement d’une ville. Jésus y passa et demanda du pain. Personne ne voulut lui en donner, à l’exception d’une femme qui pétrissait sa pâte ; et quand elle fut cuite, elle lui offrit du pain. Jésus dit à la femme qu’il allait punir les habitants, et il l’engagea à s’enfuir pour éviter la mort, mais à bien  prendre garde de regarder derrière elle. Jésus engloutit la ville, mais la femme voulut regarder, et elle fut changée en pierre. Les vaches qui allaient se frotter à la pierre perdaient leurs cornes ; alors les habitants jetèrent la pierre dans le lac ; mais, elle en émergea et revint à sa place. Elle fut jetée une deuxième fois : elle fit alors entendre une plainte ; mais depuis, elle n’est plus sortie du lac… »
« On dit souvent par là, que dans le Gouffre de Tazenat, est engloutie une ville maudite (Laisle). Chaque année, à minuit, le jour de la Toussaint, on entend le son des cloches et le chant des coqs monter à la surface de l’eau… »
Autre légende, il y aurait, près des Roches Servières, parfois, à un certain moment de la nuit des formes étranges qui remonteraient des profondeurs, il s’agirait de trois grands chefs gaulois qui viendraient renouveler leur serment:
« Plutôt mourir que de devenir Romain… »
On dit aussi, qu’une grande et belle dame drapée de voiles légers et blancs hanterait les lieux à la recherche de son amant, ce serait Blanche de Chalusset.

Plus d’information sur ce site

 


Article Written by

This Article has 4 Comments

  1. Seb says:

    Je préfère la légende des Chefs Gaulois 😉
    Il y a un sacré potentiel avec ce cratère : tu n’es pas motivé pour tenter une photo astro avec la voie lactée ?! ^^

    • Olivier says:

      C’est un chouette endroit, facilement accessible et avec un belvédère qui permet d’être bien installé. Mais encore faut-il savoir prendre des photos en pause longue, voire très longue, j’ai bien un filtre ND1000 mais mes premiers essais ne sont pas hyper concluants 🙁 Il faut savoir rester humble alors je suis preneur d’infos pour ce genre de photo. C’est une idée que j’exploiterai bien un soir dégagé et bien couvert par ce que ça commence à cailler dans le coin 😉
      Si je vois les chefs gaulois, je te fais signe Seb 🙂

  2. Seb says:

    Pour les photos astro, pas besoin de filtre ND, au contraire… Il vaut mieux privilégier un objectif lumineux pour faire entrer le max de lumière 😉

    • Olivier says:

      Ok c’est noté. Peut-être que mon 50mm qui ouvre à 1.8 peut convenir ? Sinon, il faudra que je me fasse prêter un grand angle, le 16-35mm doit ouvrir à 2.8.A suivre … Merci Sébastien


Leave a Reply