Héronnière de Pont-de-Gau

Encore et toujours le parc ornithologique de Pont-de-gau mais c’est un endroit sublime. La héronnière vous hypnotise et à cette période, lorsque les bébés hérons cendrés viennent de naître et sont encore au nid, on y passerait des heures et des heures sans s’ennuyer le moindre instant tant les moments, les attitudes, les échanges sont divers et variés. Bien caché, j’ai réussi à saisir un héron avec un poisson dans son bec. Comme le dit si bien Christian Philip dans son livre sur le parc, le héron cendré, c’est un peu le top-model des rivières, des étangs et des marais, un sérieux concurrent pour le flamant rose. Son long cou, son bec effilé et ses longues pattes lui donnent des allures mannequin, son plumage gris et son poitrail blanc souligné par quelques rayures noires, lui donnent une certaine classe.Son oeil jaune vif est le signe d’une bonne vision binoculaire et panoramique, à ceci s’ajoute une ouïe fine qui le rend très réactif. C’est un solitaire timide qui occupe un petit territoire près de l’eau. Mais il ne faut pas s’y fier, j’ai assisté à des scènes parfois violente car avec les petits hérons dans leur nid, les prédateurs ou autres enquiquineurs ne sont pas loin. Il sait aussi montrer du bec ».

C’est également très souvent qu’il se lisse le plumage, un mannequin quoi 🙂

Et que dire des petits hérons, très alertes et curieux de tout ce qui les entoure.

_MG_5791-1 GU7C6443-1 GU7C6436-1 GU7C6388-1 GU7C6347-1 GU7C6337-1 _MG_6399-1 _MG_6348-1 _MG_6296-1 _MG_6079-1 _MG_6072-1 _MG_6025-1 _MG_5913-1 _MG_5833-1 _MG_5818-1 _MG_5811-1 _MG_5803-1


Article Written by

This Article has 2 Comments

  1. Christine says:

    Tes photos sont extras, je les trouve vraiment très belles en noir et blanc.


Leave a Reply