Escalade Calanque d’En-Vau

S’il est une calanque à voir entre Cassis et Marseille, c’est bien celle d’En-Vau. C’est vraiment un lieu magique. La route est balisée, impossible de se perdre, et le côté nature est désormais difficile à trouver… Il y a un monde de folie par terre et par mer. Mais pour les courageux qui se lèvent tôt, il y a hors saison encore moyen d’en profiter. Evidemment à éviter l’après-midi. J’y étais en avril dernier et j’ai passé un peu de temps à contempler les alpinistes ou autres varappeurs, escalader les falaises de part et d’autre de la Calanque et du sentier qui nous y amène. J’ai lu un post cette semaine sur Wider magazine pour ceux qui connaissent. Il s’agissait d’un hommage à Dean Potter (http://www.widermag.com/news-hommage-dean-potter-grimpeur-base-jumper) qui pratiquait outre l’escalade, le wingsuit. Une récente sortie lui a été fatale. j’avais déjà vu un reportage sur ce sportif de l’extrême qui m’avait impressionné. C’est moins impressionnant à En-Vau que les hauts sommets mais cela peut-être tout aussi dangereux. Je vous engage si vous en avez le temps à regarder la vidéo associée à l’article de Wider magazine. En tous les cas, j’ai profité de la tranquillité relative pour faire quelques photos. Je vous laisse les découvrir ci-après.

GU7C5863-1 GU7C5880-2 GU7C5884-1 GU7C5888-1 GU7C5890-1 GU7C5894-1 GU7C5897-1 GU7C5900-1 GU7C5989-1


Article Written by

This Article has 6 Comments

  1. Christine says:

    Ta série est sublime! Vertigineusement belle. ..
    j’aime beaucoup
    bonne soirée à toi Olivier

  2. Gaya Nature says:

    Excellent choix du noir et blanc. Voilà une superbe série, mais la dernière est vraiment fantastique!!!
    Tu me paies que j’essaie même pas! :-)))

    Bonne soirée.

  3. Pyrros says:

    Le N&B est une bonne idée mais sur les première on cherche un peu le sujet

    Les dernières photos de la serie sont plus évidentes, plus lisibles et donc amha plus forte

    • Olivier says:

      C’est toujours intéressant d’avoir des points de vue différents, et des remarques plus techniques. En traitant ces photos d’escalade, il me semblait qu’il y avait une certaine progressivité, des vues plus générales puis des plans plus rapprochés. On est un peu pris par la majesté des lieux et c’est vrai que les premières photos sont de fait peut-être trop globales. J’ai été trop gourmand dans ce cas. Tes commentaires sont toujours très judicieux. Merci d’être passé par ici Loïc 🙂


Leave a Reply