Chardons au bords de l’eau

T’as peur de tout, C’est à peine croyable, Tu bloques sur un nombre de choses incalculables, ça dure depuis tellement longtemps, Je ne sais pas comment tu fais pour dérouiller autant, Même si je crois quand même qu’à la longue, ça t’a un peu abîmé en dedans, D’ailleurs on t’entend parfois dire des choses étranges, des trucs pas nets, De parler à l’envers et de raconter des histoires sans queue ni tête, T’es devenu bizarre, imprévisible, déconcertant, braque, cryptique, Certains disent même qu’ils t’ont vu à al fenêtre le soir parler aux satellites…

GU7C8408-1

 

Article Written by

Leave a Reply