C’est le printemps…

… on le savait mais vive les coquelicots, libres, insaisissables et malheureusement trop éphémères !
Quel fouillis ? croyez -vous vraiment à une réelle désorganisation de la nature …

Article Written by

This Article has 3 Comments

  1. calouan says:

    un paysage féerique où l’amour pointe sur chaque brin d’herbe entre chaque pétale fragile et rouge… un beau cadeau !

  2. cath says:

    on aimerait s’y rouler, enfouir son nez dans le blé et les coquelicots…très belle image mon cousin ça respire la vie, le soleil…je peux sentir le doux bruit du vent comme un murmure caressant les épis de blés

  3. Olivier says:

    Merci, c’est gentil tout plein !


Leave a Reply